Formes de l’échec – Colloque international

Le 14 et 15 juin prochains se tiendra “Formes de l’échec”, le colloque international d’ERjIS, l’Équipe de Recherche des Jeunes Italianistes de Sorbonne Université. 

Le colloque, organisé par Alexandra Tessier, Alessandro Fiorillo, Giuliana Di Febo Severo, Franco Costantini, Lucia della Fontana, souhaite explorer les modalités selon lesquelles la littérature aborde et interprète l’échec dans ses différentes déclinaisons théoriques, formelles et de contenu.  

Traditionnellement associé à l’erreur, au péché, à la faute, à la chute (to fail, to fall, fallire, de l’anglais à l’italien), à la mort, au Mal, l’échec traverse les principaux textes philosophiques et spirituels occidentaux et persiste dans nos sociétés modernes, libérales et capitalistes. L’échec se configure comme une forme de jugement ou d’injonction, exprimée soit par le sujet lui-même, soit par les autres. S’intéresser à l’échec ne signifie pas simplement considérer cette notion comme un moment négatif à dépasser, mais bien comme une expérience légitime en soi, comme l’occasion de repenser les rapports de pouvoir et de domination. Par ailleurs, si l’échec est souvent perçu comme une condition individuelle et subjective, l’urgence écologique appelle à revoir ce concept dans une perspective collective et politique.

Pour télécharger le programme cliquer ici

 



Citer ce billet
Lucia della Fontana (2023, 8 juin). Formes de l’échec – Colloque international. ELCI | Équipe littérature et culture italiennes. Consulté le 23 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/oklf

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search