Parution: Paolo Desogus, La confusion des langues

Paolo Desogus,

La confusion des langues. Autour du style indirect libre dans l’oeuvre de Pier Paolo Pasolini

Paris, Mimesis, 2018

Présentation de l’éditeur

Ce livre propose une étude des implications linguistiques, esthétiques et politiques du style indirect libre dans l’oeuvre littéraire et cinématographique de Pier Paolo Pasolini. Le style indirect libre est l’instrument que choisit le poète-cinéaste pour transposer sur la page ou à l’écran le monde tel qu’il est vécu par les classes subalternes, à travers le langage et le regard qui leur sont propres. C’est donc un style qui résume, à lui seul, l’exigence poétique et idéologique de Pasolini de révéler à travers la littérature et le cinéma l’univers intérieur et l’expérience de vie des laissés pour compte de la culture et du discours dominants. « Il n’y a rien de plus haïssable et intolérable, même chez le plus innocent des bourgeois – écrivait Pasolini – que de ne pas savoir reconnaître d’autres expériences de vie que la sienne ». Bien plus qu’une simple forme de discours, l’indirect libre pasolinien est le prisme subtil à travers lequel l’artiste assume la responsabilité de faire entendre et de donner à voir la complexité du réel et la diversité de tous ceux qui vivent dans des conditions psychologiques, sociales et historiques que la normalité rejette ou que le discours hégémonique passe sous silence.



Citer ce billet
ELCI (2018, 15 juin). Parution: Paolo Desogus, La confusion des langues. ELCI | Équipe littérature et culture italiennes. Consulté le 19 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/okil

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search