LaRivista n° 0 / « Ingegnose, soffistiche, astratte, capricciose ». La nouvelle italienne au XVIe siècle

LaRivista

N° 0 (2013)

  

Recueil d’études issues de la Journée d’Études Agrégatifs d’Italien Université Paris-Sorbonne 21 octobre 2013

« Ingegnose, soffistiche, astratte, capricciose » 

La nouvelle italienne au XVIe siècle

 

Études réunies par Frédérique Dubard de Gaillarbois et Olivier Chiquet

Table des matières

Frédérique Dubard de Gaillarbois, Avant-propos

Riccardo Bruscagli (Università di Firenze), Un modello bipolare per la novella del Cinquecento : Lasca e Giraldi

Daria Perocco (Università di Venezia), Scrivere e riscrivere le novelle : Giulietta e Romeo da Da Porto a Bandello e Belfagor da Machiavelli a Brevio

Ismène Cotensin (Université de Lyon), De Vasari à Bandello : la nouvelle de Filippo Lippi (I, 58) et la représentation des artistes : forme celestiali e non asini da vettura

Patrizia Gasparini (Université de Lorraine), Controbeffa, punizione e vendetta nelle favole di Straparola

Olivier Chiquet (Université Paris Sorbonne), Gonnella méritait-il de mourir dans la nouvelle (IV, 17) de M. Bandello ?

Laura Riccò (Università di Firenze), La novella e l’assedio di Siena : una questione di famiglia fra teoria, prassi e ricezione

Adriana Mauriello (Università di Napoli), Pietro Fortini a Siena : temi e personaggi del novelliere

Frédérique Dubard de Gaillarbois (Université Paris Sorbonne), De la beffa considérée comme l’un des beaux-arts ou l’inquiétante esthétique de Lasca

Liste des contributeurs


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search