Communication d’Emanuele De Luca au séminaire du GRIMAS « Le ballet-pantomime : évolution d’un genre », 22 mars

Séminaire du GRIMAS Groupe de Recherche Interdisciplinaire sur la Musique et les Arts du Spectacle

Équipe Patrimoine et Langages Musicaux, Paris-IV EA 4087

Direction : Raphaëlle Legrand (université Paris-IV) et Bertrand Porot (université de Reims)

Vendredi 22 Mars de 16h à 19h

Paris-IV Sorbonne, Centre Clignancourt, 2 rue Francis de Croisset, 75018

Salle 126

« Le ballet-pantomime : évolution d’un genre »

Séance organisée par Bertrand Porot et Guillaume Jablonka

Cette séance vise à mettre en valeur un des genres scéniques considéré comme novateur dans la deuxième moitié du XVIIIe siècle : le ballet pantomime. Son esthétique est fondée sur l’autonomie du geste et de la danse et sur leur exploitation expressive : ces principes artistiques sont portés par les Encyclopédistes dont Diderot est sûrement le plus représentatif, mais aussi par des chorégraphes comme Noverre et Angiolini. La séance se veut ouverte à l’examen du genre depuis ses origines jusqu’à l’aube du XIXe siècle.

– Bertrand Porot (Université de Reims-PLM Paris-IV Sorbonne) : « Aux origines du ballet pantomime : la ballet-pantomime à l’Opéra-Comique dans la première moitié du XVIIIe siècle ».

– Jean-Christophe Maillard (Université de Toulouse) : « Les concertos comiques de Corrette et le ballet-pantomime ».

– Emanuele De Luca (Université de Pise-Paris-IV Sorbonne) « Le ballet-pantomime à la Comédie-Italienne de Paris : premiers essais ».

– Guillaume Jablonka (artiste chercheur indépendant, Compagnie Divertimenty) : « Ballet pantomime et interprétation : le manuscrit Ferrère ».


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *