Séminaire PRITEPS 13 mars 2012 : Transformations et déformations dans le théâtre de l’époque révolutionnaire

  

La prochaine séance du séminaire du PRITEPS aura lieu le mardi 13 mars à 18h, à la bibliothèque Ascoli (en Sorbonne, escalier C, 2ème étage gauche).
Elle aura la forme d’une table ronde autour des transformations/déformations dans le théâtre de l’époque révolutionnaire et réunira, autour de Sophie Marchand,  Eva Bellot, Stéphanie Fournier,  Pierre Frantz, VIncenzo de Santis et Paola Perazzolo.

Transformations/déformations dans le théâtre de l’époque révolutionnaire

 

Table ronde du 13 mars 2012

 

À partir de 6 très brèves interventions, on se propose de réfléchir à divers lieux et différentes modalités des transformations/déformations à l’œuvre dans la pratique théâtrale d’une époque riche en bouleversements.

Pierre Frantz (Paris-Sorbonne) parlera de la contradiction entre marchandisation du théâtre et transfert de sacralité, prostitution et prédication laïque, dans les faits et dans les écrits des théoriciens.

Éva Bellot (Paris-Sorbonne) dira quelques mots sur les reprises de Voltaire sous la Révolution, principalement à travers deux exemples: Brutus et La Mort de César, qui permettront d’envisager comment le contexte politique influe directement sur la réception et les représentations des deux pièces (réappropriation politique des figures, modifications du texte, réactions du public…)

Stéphanie Fournier (Paris-Sorbonne) parlera des transformations et déformations d’un type de personnage qui a eu beaucoup de succès au théâtre sous le Directoire, celui de la parvenue subitement enrichie, Madame Angot, qui a donné lieu à un « cycle » de pièces à partir de 1796.

Vincenzo De Santis (Milan/Paris-Sorbonne) évoquera le cas de L’Ami des loisde Laya (1793).

Paola Perazzolo (Vérone) évoquera les différentes pièces sur la Prise de la Bastille.

Sophie Marchand (Paris-Sorbonne) évoquera l’adaptation des textes aux circonstances et les vicissitudes d’une pièce en temps de révolution, à travers le cas des Victimes cloîtrées, drame de l’acteur Monvel (1791).



Citer ce billet
ELCI (2012, 23 février). Séminaire PRITEPS 13 mars 2012 : Transformations et déformations dans le théâtre de l’époque révolutionnaire. ELCI | Équipe littérature et culture italiennes. Consulté le 14 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/okcd

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search