Communication de Silvia Spanu Fremder au colloque « Diversité et modernité du théâtre du XVIIIe siècle », Québec, 19-22 octobre 2011

Présentation et programme du colloque

« Rénovation, hybridation et filtration : Réexistence de la dramaturgie dell’Arte à la Comédie-Italienne durant la seconde moitié du XVIIIe siècle »

communication de Silvia Spanu Fremder au colloque

 « Diversité et modernité du théâtre du XVIIIe siècle »

Musée de la civilisation, Québec

Mercredi 19 octobre 2011

8h15 Accueil et inscription des participants

9h00 Allocutions de bienvenue : Thierry Belleguic (Doyen de la Faculté des Lettres de l’Université Laval) et Sabrina Vervacke (Directrice du CIERL, Université Laval)

Présentation du colloque : Guillemette Marot-Mercier (Université Laval) et Nicholas Dion (Université McGill)

 

Session 1

De la tradition à l’innovation (I)

Présidée par M. Dominique Quéro (Université Paris-Sorbonne)

9h30 Marie-Emmanuel Plagnol-Diéval (Université Paris-Est-Créteil) : « Le théâtre d’éducation au XVIIIe siècle : quelle(s) esthétique(s) ? Traditions et innovations »

10h00 Nicholas Dion (Université McGill) : « Le royaume se meurt. Modulations des récits de fléaux dans les tragédies du début du XVIIIe siècle »

 

10h30 Pause

 

11h00 Eva Bellot (Université Paris-Sorbonne) « Les représentations de l’exotisme dans le théâtre de la Révolution »

11h30 Sophie Marchand (Université Paris-Sorbonne) : « L’auteur ! l’auteur ! ou quand l’auteur se donne en spectacle : rites de reconnaissance, évolution du rapport de force et définition du fait théâtral dans la seconde moitié du XVIIIe siècle »

 

12h Dîner

 

 

Projet 1 de numérisation

13h30 Françoise Rubellin (Université de Nantes) : Présentation du programme de recherche POIESIS /CERPOAR (Parodies d’Opéra sous l’Ancien Régime)

 

Session 2

De la tradition à l’innovation (II)

Présidée par Mme Elisabeth Gallat-Morin (rattachée à l’Université de Montréal), à confirmer

 

14h30 Cécile Champonnois (Université de Montréal) : « Diversité et modernité dans les livrets d’opéra de Nicolas François Guillard (1752-1814) »

15h Loïc Chahine (Université de Nantes) : «Librettiste après Quinault ?»

15h 30 Guillaume Jablonka et Irène Ginger (danseurs-chercheurs) : « Quand la pantomime s’allie au ballet pour enfanter du ballet pantomime »

 

16h Pause

 

16h30  Démonstration de danse par Guillaume Jablonka et Irène Ginger (restitution de danses du manuscrit Ferrère)

 

 

Projets 2 et 3 de numérisation

 

17h  Présentation des projets CFRP/CORPUS  (Numérisation des registres de la Comédie-Française 1680-1793) et  THEREPSICHORE (Le théâtre sous la Révolution et l’Empire en province : salles et itinérance, construction des carrières, réception des répertoires)

 

19h Souper libre

 

Jeudi 20 octobre 2011

Session 3

Survivance et fortune des modèles italiens (I)

Présidée par M. Jeffrey S. Ravel (Massachussets Institute of Technology)

9h00 Johanna Danciu (Université de Toronto) : « Pièces à hommages et scène comique foraine du XVIIIe siècle »

9h30 Guillemette Marot-Mercier (Université Laval) « Variations d’un type fixe »

 

10h00 Pause

 

10h30 Françoise Rubellin (Université de Nantes) « Delisle de la Drevetière (1682-1756) »

11h00 Ginette Herry (Université de Strasbourg et École supérieure du Théâtre national de Strasbourg) : « Goldoni à la Comédie-Italienne ou des contraintes de la modernité »

11h30 Jacques Leblanc (metteur en scène et comédien, Théâtre de la Bordée Québec) « La mise en scène de La Locandiera de Goldoni » (à confirmer)

 

12h00 Dîner

Session 4

Survivance et fortune des modèles italiens (II)

Présidée par Mme Françoise Rubellin (Université de Nantes)

13h30 Silvia Spanu Fremder (Université Paris-Sorbonne) : « Rénovation, hybridation et filtration : Réexistence de la dramaturgie dell’Arte à la Comédie-Italienne durant la seconde moitié du XVIIIe siècle »

14h00 Bertrand Porot (Université de Reims) : « Les Troqueurs de Vadé et Dauvergne : les limites du modèle italien »

 

Session 5

Le modèle en question : nouveaux enjeux de la parodie

Présidée par Mme Françoise Rubellin (Université de Nantes)

14h30 Pauline Beaucé (Université de Nantes et Centre Marc Bloch-Berlin) : « L’effet insoupçonné des innovations lyriques de J. J. Rousseau : le renouvellement de la parodie dramatique d’opéra »

15h00 Stéphanie Massé (rattachée au CIERL, UQTR) : « Le triomphe de la fille de Momus. Regards croisés sur les parodies dramatiques et les discours sur la parodie »

 

15h30 Pause

 

Session 6

Manuscrits, Historiographie

Présidée par M. Thierry Belleguic (Université Laval)

16h00 Dominique Jean Quéro (Université Paris-Sorbonne) : « Étudier les théâtres de société à partir des sources manuscrites »

16h30 : Jeffrey S. Ravel (Massachussetts Institute of Technology) « ‘‘La Vie théâtrale’’, “The New cultural History”, et l’histoire du théâtre français au XVIIIe siècle »

 

17h Souper libre

 

19h30 représentation d’Arlequin sauvage de Delisle de la Drevetière par la Compagnie L’éternel éphémère (direction artistique : Thierry Pillon) au Grand théâtre de la Cité universitaire

Rencontre avec Thierry Pillon et les comédiens à l’issue de la représentation (à confirmer)

 

  

Vendredi 21 octobre

 

Session 7

Théâtre, histoire et politique : nouveaux enjeux

 

Présidée par Mme Lucie Desjardins (UQÀM)

9h00 Thierry Belleguic « Diderot ou le théâtre de la sympathie »(à confirmer)

9h30 Léopold Boyer (Université de Provence) : « L’espace sacré sur la scène : enjeux d’une représentation, avant et pendant la Révolution »

10h00 Marc Buffat (Université Paris VII-Diderot) : « Ceci n’est pas du théâtre, ou le paradoxe du drame »

 

10h30 Pause

 

11h00 Philippe Bourdin (Université Blaise-Pascal-Clermont 2) : « Du théâtre historique au théâtre politique : la régénération en débat (1789-1799) »

11h30 Pierre Frantz (Université Paris-Sorbonne) : « Le drame du point de vue de la pensée politique face à la tragédie »

 

12h00 Dîner

 

Session 8

Exporter les modèles (I) : en province et en Europe

Présidée par M. Pierre Frantz (Université Paris-Sorbonne)

13h30 Lauren Clay (Vanderbilt University, Nashville) : « La culture, le commerce, l’état: l’établissement des théâtres provinciaux »

14h00 Cyril Triolaire (Université Blaise-Pascal-Clermont 2) : « Tournées et nouveaux pôles dramatiques dans le paysage théâtral provincial français »

14h30 Michel Grimberg (Université d’Amiens) : « Fonction des modèles français dans la rénovation du théâtre comique allemand au XVIIIe siècle : diversité des répertoires et entrée dans la modernité »

15h00 Jana Frankova (Université Paris-Sorbonne et Massaryk, République tchèque) : « The Clandestin Marriage de Colman et Garrick et ses métamorphoses à travers les mises en musique du XVIIIe siècle »

 

15h30 Pause

 

Session 9

Exporter les modèles (II) : en Nouvelle-France

Présidée par Mme Chantal Hébert (Université Laval), à confirmer

15h50 Hommage à M. André Bourassa

16h00 Élisabeth Gallat-Morin (rattachée à l’Université de Montréal) : « Les œuvres  du théâtre lyrique français étaient-elles connues en Nouvelle-France ? »

16h30 Benoît Gauthier (UQÀM) : « Le Misanthrope de Paul Mascarène (1744) »

17h00 Lucie Robert (UQÀM) : « Le théâtre à la garnison »

 

18h30-22h00 Cocktail et Impromptu de salon (chant et lectures par la Compagnie L’éternel éphémère), Château Frontenac



Citer ce billet
ELCI (2011, 30 septembre). Communication de Silvia Spanu Fremder au colloque « Diversité et modernité du théâtre du XVIIIe siècle », Québec, 19-22 octobre 2011. ELCI | Équipe littérature et culture italiennes. Consulté le 23 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/okbj

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search