Communication de Silvia Spanu Fremder au colloque « Diversité et modernité du théâtre du XVIIIe siècle », Québec, 19-22 octobre 2011

Présentation et programme du colloque

« Rénovation, hybridation et filtration : Réexistence de la dramaturgie dell’Arte à la Comédie-Italienne durant la seconde moitié du XVIIIe siècle »

communication de Silvia Spanu Fremder au colloque

 « Diversité et modernité du théâtre du XVIIIe siècle »

Musée de la civilisation, Québec

Mercredi 19 octobre 2011

8h15 Accueil et inscription des participants

9h00 Allocutions de bienvenue : Thierry Belleguic (Doyen de la Faculté des Lettres de l’Université Laval) et Sabrina Vervacke (Directrice du CIERL, Université Laval)

Présentation du colloque : Guillemette Marot-Mercier (Université Laval) et Nicholas Dion (Université McGill)

 

Session 1

De la tradition à l’innovation (I)

Présidée par M. Dominique Quéro (Université Paris-Sorbonne)

9h30 Marie-Emmanuel Plagnol-Diéval (Université Paris-Est-Créteil) : « Le théâtre d’éducation au XVIIIe siècle : quelle(s) esthétique(s) ? Traditions et innovations »

10h00 Nicholas Dion (Université McGill) : « Le royaume se meurt. Modulations des récits de fléaux dans les tragédies du début du XVIIIe siècle »

 

10h30 Pause

 

11h00 Eva Bellot (Université Paris-Sorbonne) « Les représentations de l’exotisme dans le théâtre de la Révolution »

11h30 Sophie Marchand (Université Paris-Sorbonne) : « L’auteur ! l’auteur ! ou quand l’auteur se donne en spectacle : rites de reconnaissance, évolution du rapport de force et définition du fait théâtral dans la seconde moitié du XVIIIe siècle »

 

12h Dîner

 

 

Projet 1 de numérisation

13h30 Françoise Rubellin (Université de Nantes) : Présentation du programme de recherche POIESIS /CERPOAR (Parodies d’Opéra sous l’Ancien Régime)

 

Session 2

De la tradition à l’innovation (II)

Présidée par Mme Elisabeth Gallat-Morin (rattachée à l’Université de Montréal), à confirmer

 

14h30 Cécile Champonnois (Université de Montréal) : « Diversité et modernité dans les livrets d’opéra de Nicolas François Guillard (1752-1814) »

15h Loïc Chahine (Université de Nantes) : «Librettiste après Quinault ?»

15h 30 Guillaume Jablonka et Irène Ginger (danseurs-chercheurs) : « Quand la pantomime s’allie au ballet pour enfanter du ballet pantomime »

 

16h Pause

 

16h30  Démonstration de danse par Guillaume Jablonka et Irène Ginger (restitution de danses du manuscrit Ferrère)

 

 

Projets 2 et 3 de numérisation

 

17h  Présentation des projets CFRP/CORPUS  (Numérisation des registres de la Comédie-Française 1680-1793) et  THEREPSICHORE (Le théâtre sous la Révolution et l’Empire en province : salles et itinérance, construction des carrières, réception des répertoires)

 

19h Souper libre

 

Jeudi 20 octobre 2011

Session 3

Survivance et fortune des modèles italiens (I)

Présidée par M. Jeffrey S. Ravel (Massachussets Institute of Technology)

9h00 Johanna Danciu (Université de Toronto) : « Pièces à hommages et scène comique foraine du XVIIIe siècle »

9h30 Guillemette Marot-Mercier (Université Laval) « Variations d’un type fixe »

 

10h00 Pause

 

10h30 Françoise Rubellin (Université de Nantes) « Delisle de la Drevetière (1682-1756) »

11h00 Ginette Herry (Université de Strasbourg et École supérieure du Théâtre national de Strasbourg) : « Goldoni à la Comédie-Italienne ou des contraintes de la modernité »

11h30 Jacques Leblanc (metteur en scène et comédien, Théâtre de la Bordée Québec) « La mise en scène de La Locandiera de Goldoni » (à confirmer)

 

12h00 Dîner

Session 4

Survivance et fortune des modèles italiens (II)

Présidée par Mme Françoise Rubellin (Université de Nantes)

13h30 Silvia Spanu Fremder (Université Paris-Sorbonne) : « Rénovation, hybridation et filtration : Réexistence de la dramaturgie dell’Arte à la Comédie-Italienne durant la seconde moitié du XVIIIe siècle »

14h00 Bertrand Porot (Université de Reims) : « Les Troqueurs de Vadé et Dauvergne : les limites du modèle italien »

 

Session 5

Le modèle en question : nouveaux enjeux de la parodie

Présidée par Mme Françoise Rubellin (Université de Nantes)

14h30 Pauline Beaucé (Université de Nantes et Centre Marc Bloch-Berlin) : « L’effet insoupçonné des innovations lyriques de J. J. Rousseau : le renouvellement de la parodie dramatique d’opéra »

15h00 Stéphanie Massé (rattachée au CIERL, UQTR) : « Le triomphe de la fille de Momus. Regards croisés sur les parodies dramatiques et les discours sur la parodie »

 

15h30 Pause

 

Session 6

Manuscrits, Historiographie

Présidée par M. Thierry Belleguic (Université Laval)

16h00 Dominique Jean Quéro (Université Paris-Sorbonne) : « Étudier les théâtres de société à partir des sources manuscrites »

16h30 : Jeffrey S. Ravel (Massachussetts Institute of Technology) « ‘‘La Vie théâtrale’’, “The New cultural History”, et l’histoire du théâtre français au XVIIIe siècle »

 

17h Souper libre

 

19h30 représentation d’Arlequin sauvage de Delisle de la Drevetière par la Compagnie L’éternel éphémère (direction artistique : Thierry Pillon) au Grand théâtre de la Cité universitaire

Rencontre avec Thierry Pillon et les comédiens à l’issue de la représentation (à confirmer)

 

  

Vendredi 21 octobre

 

Session 7

Théâtre, histoire et politique : nouveaux enjeux

 

Présidée par Mme Lucie Desjardins (UQÀM)

9h00 Thierry Belleguic « Diderot ou le théâtre de la sympathie »(à confirmer)

9h30 Léopold Boyer (Université de Provence) : « L’espace sacré sur la scène : enjeux d’une représentation, avant et pendant la Révolution »

10h00 Marc Buffat (Université Paris VII-Diderot) : « Ceci n’est pas du théâtre, ou le paradoxe du drame »

 

10h30 Pause

 

11h00 Philippe Bourdin (Université Blaise-Pascal-Clermont 2) : « Du théâtre historique au théâtre politique : la régénération en débat (1789-1799) »

11h30 Pierre Frantz (Université Paris-Sorbonne) : « Le drame du point de vue de la pensée politique face à la tragédie »

 

12h00 Dîner

 

Session 8

Exporter les modèles (I) : en province et en Europe

Présidée par M. Pierre Frantz (Université Paris-Sorbonne)

13h30 Lauren Clay (Vanderbilt University, Nashville) : « La culture, le commerce, l’état: l’établissement des théâtres provinciaux »

14h00 Cyril Triolaire (Université Blaise-Pascal-Clermont 2) : « Tournées et nouveaux pôles dramatiques dans le paysage théâtral provincial français »

14h30 Michel Grimberg (Université d’Amiens) : « Fonction des modèles français dans la rénovation du théâtre comique allemand au XVIIIe siècle : diversité des répertoires et entrée dans la modernité »

15h00 Jana Frankova (Université Paris-Sorbonne et Massaryk, République tchèque) : « The Clandestin Marriage de Colman et Garrick et ses métamorphoses à travers les mises en musique du XVIIIe siècle »

 

15h30 Pause

 

Session 9

Exporter les modèles (II) : en Nouvelle-France

Présidée par Mme Chantal Hébert (Université Laval), à confirmer

15h50 Hommage à M. André Bourassa

16h00 Élisabeth Gallat-Morin (rattachée à l’Université de Montréal) : « Les œuvres  du théâtre lyrique français étaient-elles connues en Nouvelle-France ? »

16h30 Benoît Gauthier (UQÀM) : « Le Misanthrope de Paul Mascarène (1744) »

17h00 Lucie Robert (UQÀM) : « Le théâtre à la garnison »

 

18h30-22h00 Cocktail et Impromptu de salon (chant et lectures par la Compagnie L’éternel éphémère), Château Frontenac


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *